Votre navigateur est trop ancien pour lire le JavaScript, merci de passer sur une version à jour

La sobriété énergétique

La sobriété énergétique

 

Économiser l’énergie pour préserver nos ressources et l’environnement

Limiter sa consommation électrique, de chauffage ou de climatisation à ses stricts besoins contribue à la sobriété énergétique. Quelques gestes simples amènent immédiatement des économies d’énergie et aident à la préservation des biens les plus précieux sur cette terre. C’est en ciblant les sources de gaspillage que des solutions simples à mettre en œuvre apparaissent.

Enfiler un pull chez soi plutôt que de régler le thermostat du chauffage central 2° au-dessus est un premier pas vers le respect de l’environnement. Prendre sa douche en 5 minutes au lieu de 10 épargne les réserves en eau des nappes phréatiques. Éteindre la lumière en sortant d’une pièce favorise également la transition vers un monde moins pollué… En changeant quelque peu ses habitudes, il est possible de porter de nouvelles valeurs et de transmettre un autre mode de vie aux individus.

Les impératifs sont de deux ordres : lutter contre le réchauffement climatique et éviter l’épuisement des ressources avec une distinction entre deux types de besoins, les besoins vitaux et les besoins nocifs. Les seconds sont calculés selon leur impact sur la planète :

  • dérèglement climatique avec pour conséquence la formation de tornades et tsunamis, la sécheresse, les inondations…
  • pollution atmosphérique de plus en plus problématique avec, selon l’OMS, une mauvaise qualité de l’air pour 99% de la population mondiale
  • dégradations sanitaires avec des répercussions sur la santé (apparition de nouvelles maladies, de virus et bactéries)
  • destruction des écosystèmes, de la faune et de la flore, etc.

Suite à plusieurs crises d’approvisionnement et à divers événements climatiques, de nouvelles normes sont apparues comme les réglementations thermiques et les labellisations. Visant à réduire l’empreinte carbone des bâtiments, l’utilisation des énergies renouvelables a aussi été encouragée par l’État.

L’enjeu écologique est au cœur des priorités. Essentielles à la construction d’une société plus durable, les économies d’énergie favorisent le respect de la planète puisque ces ressources ne sont pas présentes en abondance. Réduire la consommation des combustibles fossiles, du gaz, du charbon, du gaz de pétrole liquéfié (GPL), du fioul… est essentiel pour éviter le gaspillage mais aussi pour limiter les émissions de gaz à effet de serre lors de l’extraction, du transport, de la commercialisation et de l’utilisation de ces énergies.

Ne pas allumer inutilement son système de chauffage ou son réseau électrique, diminuer progressivement ses besoins sans toutefois se priver contribue à limiter les effets néfastes de ses énergies traditionnelles pour prioriser la sobriété énergétique.

En lançant une étude ou un projet accompagné par une entreprise organisée en coopérative dans le cadre d’une économie sociale et solidaire (ESS), des solutions performantes sont possibles pour permettre à tous d’agir dans le bon sens. Parce que le but est de réaliser des économies, le chiffre d’affaires visé s’établit dans un esprit de collectif, de communauté. Ces entreprises qualifiées RGE, comme Energéthic, également installateur de solutions autour du photovoltaïque, disposent de compétences complémentaires et d’outils spécifiques pour aider à consommer moins au quotidien.

 

Moins consommer pour aller progressivement vers les énergies vertes

L’énergie que l’on ne consomme pas, c’est déjà de l’énergie renouvelable ! Mieux gérer ses dépenses revient à choisir les bonnes méthodes, le bon équipement pour arriver à une efficacité énergétique qui limite la quantité d’énergie dépensée et pour se tourner vers les énergies renouvelables de façon à utiliser des ressources qui ne s’épuisent pas. Ces principes valent tant pour l’habitat individuel que les infrastructures collectives et territoriales. Ces dernières années ont d’ailleurs vu le développement de plans énergétiques locaux avec la création de centrales citoyennes visant la transition écologique. En tenant compte de l’ensemble des enjeux territoriaux tels que le développement économique, l’intégration au paysage ou encore la solidarité sociale, les acteurs engagés dans ces programmes accélèrent la sobriété énergétique.

 

Aller vers l’indépendance énergétique

Revoir les acquis traitant de dépendance énergétique est possible en recherchant des moyens de limiter l’approvisionnement : cette avancée permet d’être moins vulnérable en cas de crise ou de hausses intempestives des tarifs. Pour être plus clair en 2019, l’Union européenne dépendait, pour 60,6 % de sa consommation d’énergie, de ses importations. Le reste de l’énergie est produite sur le sol européen. Sur le long terme, la dépendance énergétique européenne a augmenté depuis 1990. A l’époque, les importations d’énergie ne représentaient que 44 % du total. (Source : https://www.touteleurope.eu/environnement/la-dependance-energetique-europeenne)

Tous les secteurs d’activité subissent cette dépendance, d’où l’importance de s’en libérer en renforçant le marché de l’énergie national, en créant des connexions entre les réseaux d’énergie renouvelable et en définissant des plans d’amélioration clairs pour aider les plus désavantagés.

 

Différentes actions aident aux économies d’énergie :

  • La première consiste à faire isoler correctement sa maison (murs, toit, planchers), son local, ses bureaux… pour limiter les déperditions énergétiques.
  • La seconde se base sur les performances des équipements choisis. Un bon rendement est en cela essentiel : le Coefficient de Performance (COP) et l’ETAS (efficacité énergétique d’une installation sur une année entière) de la pompe à chaleur, le Pouvoir Calorifique Inférieur (PCI) de la chaudière, ou le rendement au kWh du panneau solaire restent de bons indicateurs.
  • La troisième est l’exploitation raisonnée des énergies vertes telles que l’eau-énergie, le bois-énergie, l’éolien, le solaire photovoltaïque et le solaire thermique. Grâce au renouvellement perpétuel des processus naturels, l’énergie est considérée comme inépuisable ou capable de se renouveler rapidement.

Un cahier des charges précis permet de connaître le niveau de production sur une certaine période et de réaliser un budget prévisionnel en tenant compte des interventions de maintenance et des éventuels dysfonctionnements.

 

Combler ses lacunes en matière d’économies d’énergie

Être accompagné par des professionnels aguerris pour ses projets de transition écologique est indispensable. L’évaluation des besoins repose sur des calculs précis, sur la remontée de données et sur l’apport de connaissances basées sur l’expérience.
En relocalisant la production d’électricité, un effort conséquent est réalisé pour l’autonomie de son territoire et son indépendance vis à vis des fournisseurs d’énergie. C’est pourquoi préparer son projet en amont en se faisant aider par des spécialistes contribue à la pérennité de son investissement et à la valorisation de ses efforts. Les termes « partage », « échange », « solidarité » prennent alors tout leur sens. L’ensemble de la communauté bénéficie de cette avancée stratégique pour l’environnement.

 

Développer ses structures pour atteindre l’autonomie énergétique

Les économies d’énergie concernent tant les particuliers propriétaires que les collectivités et les entreprises. Energéthic offre des prestations sur mesure au juste prix à ces trois catégories en tenant compte des spécificités liées à chacune. Ses experts sont à même pour accompagner les projets depuis l’idée jusqu’au démarrage de la production.

Différents types d’énergie renouvelable sont envisageables selon les besoins, la configuration des lieux, la superficie, les attentes précises du client… Un bon dimensionnement de l’installation est la première étape pour moins consommer et être plus responsable. L’objectif est de construire un modèle soutenu par tous de façon démocratique et en privilégiant une énergie verte accessible à tous. Différents partenaires techniques et financiers sont ralliés à cette cause noble pour assurer sa viabilité et sa pérennité. Grâce à une bonne communication, à la mobilisation des habitants sur place et des acteurs locaux, des centrales citoyennes voient le jour rapidement sur tout le territoire ciblé.

Energéthic propose des solutions autour du photovoltaïque. Nous définissons chacune des étapes d’une installation en commençant par une phase d’analyse via notre bureau d’études spécialisé dans le comptage d’énergie. Suite à la validation du projet et du devis détaillé, nous nous chargeons de l’installation des panneaux solaires, du suivi, du service après-vente et de la maintenance. L’accompagnement du client est continu avec deux démarches principales : la mise en relation avec EDF et les demandes d‘aides de l’État pour ceux qui sont éligibles.

Force de compétences, les collaborateurs Energéthic peuvent aussi se placer au côté des collectifs de citoyens même si ces particuliers engagés souhaitent garder la gouvernance de leur projet. Un soutien technique leur est alors apporté dans chacune de leurs démarches. Dans toutes les régions françaises, des initiatives citoyennes sont prises : ouverts à tous, les projets écologiques et sociaux concernent aussi bien les exploitations agricoles que les usines et ateliers industriels. Des panneaux photovoltaïques en grande partie recyclables sont posés à l’échelle voulue pour rendre service à la communauté et aller peu à peu vers la sobriété énergétique.

Vous avez un projet dans le Grand Est ? Prenons un rendez-vous pour que nous puissions examiner ensemble et en détails vos objectifs !

13 + 11 =

Ces articles peuvent vous intéresser

Interview France bleu sud Lorraine

Interview France bleu sud Lorraine

L’équipe Energethic a eu le plaisir d’accueillir la radio France Bleu pour deux interviews pendant le journal de 7h30 et de 8h du 12 septembre. Nous avons profité de cette visite pour faire visiter la fin d’un chantier à Malzéville, chez un client qui est devenu son...

Le comptage d’énergie : ses grands principes et son fonctionnement

Le comptage d’énergie : ses grands principes et son fonctionnement

Le comptage d'énergie : ses grands principes et son fonctionnement Le comptage d'énergie est réalisé en relevant et en mesurant de manière précise les données indiquées par des compteurs électriques posés sur les équipements stratégiques. Les consommations sont...

Une nouvelle centrale citoyenne à Vandoeuvre

Une nouvelle centrale citoyenne à Vandoeuvre

Vandoeuvre-lès-Nancy souhaite mener une politique de sobriété et de transition énergétique pour faire face aux risques environnementaux. Après avoir entrepris des travaux d’isolation des bâtiments municipaux, d’autres mesures ont été envisagées pour soutenir le...

D’où proviennent les énergies consommées en Lorraine ?

D’où proviennent les énergies consommées en Lorraine ?

D'où viennent les énergies consommées en lorraine ? Pour que les consommateurs lorrains comprennent parfaitement d'où provient l'énergie utilisée par les particuliers, les entreprises, les industries, les exploitations agricoles, le secteur tertiaire, etc....

RCN émission biodiversité

RCN émission biodiversité

Le 10 février 2022, Laingo LAZA et Dominique ISLER se sont rendu dans les studios de RCN dans le cadre de l'émission Biodiversité en partenariat avec Kèpos. Durant cette émission, nous avons pu discuter des énergies consommées en France, des alternatives aux énergies...

Vous avez un projet, une question ? Laissez-nous un messsage

Politique de confidentialité

2 + 3 =

Share This